Zoom sur le réseau Strasbourg

La voie d’eau dans la Région Grand-Est est une véritable colonne vertébrale entre les différents pôles urbains et une artère de transport pour accéder tant aux autres territoires mouillés sur le réseau fluvial français que vers les grands pays et ports de l’Europe du Nord.

Les ports rhénans français comptent parmi les plus importants de France. Ils ont vocation à contribuer au développement économique des territoires à l’échelle de l’agglomération, du Département, de la Région voire à l’international. Ils ont l’ambition de devenir des plateformes multimodales de niveau européen en tirant le meilleur profit de leur position privilégiée sur le principal axe économique européen. Ils participent d’ailleurs activement au développement d’un réseau prioritaire de transports avec les autres ports Allemands et Suisses du Rhin supérieur.

Les ports rhénans français relèvent de statuts différents :

  • Le Port Autonome de Strasbourg (PAS) est un établissement public dont le fondement est législatif ;
  • Les Ports de Mulhouse-Rhin regroupent trois outillages publics (Ottmarsheim, Ile Napoléon et Huningue) dont le concessionnaire est la Chambre de Commerce et d’Industrie territoriale (CCI) Sud Alsace Mulhouse ;
  • Le Port rhénan de Colmar/Neuf-Brisach est une concession d’outillage public dont le concessionnaire est un établissement public détenu par les collectivités territoriales, la CCI Colmar Centre Alsace et le PAS.

Évoluant sans cesse pour accompagner les changements économiques, le réseau des ports alsaciens est très performant. Le PAS et les Ports de Mulhouse-Rhin sont respectivement les 2e et 3e ports fluviaux français. Avec celui de Colmar/Neuf-Brisach, ces trois ports ont accueilli un trafic de près de 11 millions de tonnes en 2018 (chiffre provisoire).

Le schéma d’orientation portuaire du bassin du Rhin évalue le potentiel de trafic des ports rhénans français à l’horizon 2025 à près de 25 millions de tonnes, soit une augmentation de 67,5 % par rapport à 2010.

La stratégie de développement des ports de VNF Strasbourg

Dans le Grand-Est, VNF est très impliqué dans le renouvellement des concessions portuaires et tient une part active dans la stratégie de développement des ports alsaciens et mosellans. VNF se positionne aujourd’hui comme acteur incontournable au service des ports.

Sur les Ports de Mulhouse-Rhin et de Colmar/Neuf-Brisach, VNF accompagne les évolutions de leur modalité de gouvernance et oriente les partenaires vers une gestion portuaire efficiente, dans la perspective d’accueillir de nouvelles entreprises, diversifier les trafics, favoriser et pérenniser l’implication des collectivités et des acteurs privés (français ou étranger) dans la gestion et le développement des ports.

VNF et ses partenaires poursuivent 4 objectifs majeurs :

  • Assurer la pleine intégration des ports dans les choix d’aménagements locaux et régionaux ;
  • Garantir l’unification des emprises foncières au service du développement portuaire ;
  • Attirer les investisseurs et plus spécifiquement les opérateurs générateurs de trafic ;
  • Disposer d’une capacité financière compatible avec ses projets d’investissement.

Le nouveau schéma organisationnel repose sur une structure innovante et flexible, qui se caractérise dans un premier temps par la création d’un syndicat mixte ouvert (SMO) ayant vocation à :

  • Construire une gestion unifiée des emprises actuellement possédées par ses membres au service d’un port « Landlord » ;
  • Sécuriser sur le long terme les emprises foncières nécessaires au développement du port ;
  • Garantir la mobilisation du foncier au service notamment des objectifs de développement du transport fluvial, de développement d’autres activités logistiques et industrielles et de développement d’activités annexes, créatrices de valeur pour les territoires et de ressources pour le port.

…puis dans un second temps, par le montage d’un dispositif (type Société d’économie mixte à opération unique – SEMOP) qui permet de confier le développement/exploitation de tout ou partie des ports selon des critères réglementés.

Aller en haut de la page